सब्बे सता सुखिता होन्तु

Puissent tous les êtres trouver le bonheur


Pas de sessions 

  • le lundi 21 mai

Prochaines sessions le 28 mai

Initiation : L'Octuple Sentier des Nobles -  Acte Juste et  Moyens d'Existence Justes  

Vipassanā : La coproduction conditionnée (2)

Les informations sont sur le blog. Visitez-le ici !


Pensée du Moment :

" Le bonheur et la souffrance sont vos grands maîtres.
Le désir et l'aversion sont vos grands maîtres.
Voilà où est la voie."

(Ajahn Chah)

 

INTRODUCTION A VIPASSANĀ

  • Samatha et Vipassanā
  • Voir ? Ne pas voir ? Et quoi ?
  • Empêchements et facteurs d'éveil
  • Et plus loin...
  • Mais alors, qui pratique ?

SESSIONS

  • En pratique
  • Adhésion

RESSOURCES

  • Bibliographie
  • Glossaire des termes pāli
  • Sites Internet
  • A voir, à écouter

CONTACTS

  • La salle de méditation
  • Nous trouver
  • Nous écrire, nous parler
  • Quelques mots sur l'assocation

PRATIQUE DE LA MEDITATION

"La méditation est un outil,
une occasion de s'asseoir pour s'étudier de près,
 apaiser l'esprit et ouvrir le cœur."
Ajahn Chah

La méditation est devenue un phénomène de mode, pourtant elle est très ancienne, bien antérieure au Bouddha (environ -600 avant J.C.). Pour simplifier, elle était pratiquée un peu comme une technique de yoga et avait une finalité spirituelle. De nos jours, on en promeut les effets de calme, d'apaisement, de sérénité, alors qu'à l'origine, ils n'étaient considérés à juste titre que comme des effets secondaires de la pratique et non son but.

      En résumant à l'extrême, il s'agirait en méditation d'être juste présent à l'instant qui passe. Pourtant, ceux qui ont essayé d'expérimenter cette « simple situation » ne l'ont précisément pas trouvé « simple ».

     Tout comme, l'apprentissage d'une langue ou d'un instrument, la méditation se pratique sur le long terme et demande de la patience. Les bouddhistes Zen en parlent même comme de « la voie du guerrier ». Mais c'est un chemin qui vaut d'être parcouru.

"Sans attente, sans rejet...
Sans espoir, sans peur"

Commencez là où vous êtes...