La Pousse de Riz,blog philo

Les posts du Blog Philo

  • La Pousse de Riz

Le 5ème agrégat - Les consciences

Le 5ème agrégat : l'agrégat des consciences ou des actes de conscience (skt: vijnana)


Ce concept est un peu plus difficile à saisir car il ne correspond pas du tout aux différentes significations occidentales du mot “conscience”. Dans le bouddhisme, une conscience n’est créée, générée que quand il y a un contact, c’est à dire un lien entre un objet à percevoir, un organe sensoriel et un sens opérationnel. Une conscience ou acte de conscience peut donc être soit visuelle, soit olfactive, soit pensante puisque la pensée est le 6ème sens bouddhiste, etc.

Quand il y a contact, il y a mise en relation d’un sujet (une forme le 1er agrégat) et d’un objet, avec la faculté sensorielle (toujours celle du 1er agrégat). Ce qui entraîne un ressenti (ceci m’est agréable / désagréable / neutre) ( 2ème agrégat). Ce ressenti quand il est perçu est un acte de conscience (5ème agrégat). L'acte de conscience crée la dualité sujet/objet c'est à dire la conception d’un moi face au monde.

La forme (le corps, 1er agrégat) ), la sensation (2ème agrégat) , l'objet (1er agrégat) et l'acte de conscience (5ème agrégat) sont intrinsèquement liés : pour qu’il y ait sensation, il faut qu’il y ait l'acte de conscience mais il n'est pas possible sans objet des sens et faculté sensorielle.


L'acte de conscience est instantané

Le bouddhisme postule deux choses :

  • un temps « atomiste », c’est à dire un temps fait d’instants insécables

  • tout phénomène n’existe qu’un seul et unique instant

Il est intéressant de voir que ces axiomes vieux de 2500 ans sont repris par les physiciens d'aujourd'hui :


"Et comme pour la matière, il existe en quelque sorte, des particules élémentaires de temps...

C'est là mon domaine de travail, celui de la gravité quantique. Nous cherchons encore à comprendre la nature quantique du temps. Nous pensons que le champ gravitationnel n'échappe pas aux propriétés des atomes, que comme la matière, il n'est pas continu mais formé de «grains», de quantas et qu'il l'existe un intervalle minimal, une sorte de particule élémentaire du temps impossible à diviser. Nous avons une idée assez précise de sa valeur..."


Carlo Rovelli – L’Ordre du Temps - 2018


En conséquence, la conscience sensorielle n’a qu’un aspect à la fois, même si l’on croit qu’elle peut en avoir plusieurs en même temps. Les apparitions et disparitions des actes de conscience sont si rapides que l’on n’a pas le temps de percevoir le changement. En temps normal on pense qu'il existe UNE CONSCIENCE et qu'elle est continue. Mais il n'y a que des actes de conscience discrets dans un flot successif.

LA CONSCIENCE est une notion conceptuelle qui n'a pas de nature propre. Il n’y a pas de conscience latente en attente d’être sollicitée par un des 6 sens. Créée à chaque contact, la conscience est donc conditionnée et a donc les 3 caractéristiques : impermanente, sans soi et insatisfaisante.


Credit photo Sarah Dorweiler