La Pousse de Riz,blog philo

Les posts du Blog Philo

  • La Pousse de Riz

Le cœur de la tristesse

Imaginez qu'une nuit vous fassiez un rêve merveilleux. Bien que le rêve soit bon vous savez en votre fort intérieur que vous devez vous réveiller et qu'il prendra fin. Dans notre vie aussi, quelque soit l'état de notre relation avec les autres, de notre santé, de notre travail, et de notre vie sous tous ses aspects, tôt ou tard, tout, absolument tout changera. Cette clochette qui sonne dans notre tête pour nous rappeler l'inéluctabilité du changement est ce que l'on peut appeler "Le cœur de tristesse", la souffrance fondamentale du cœur de notre vie. Nous prenons alors conscience que la vie est une course contre la montre et qu'il ne faut jamais remettre à l'année, au mois ou même au jour suivant parce qu'il se pourrait que le futur n'arrive jamais. 


Cette impression de course contre la montre est un état d'esprit très important surtout quand il s'agit de pratiquer la méditation. Mon expérience personnelle m'a prouvé que la promesse que je me fais de m'y mettre la semaine suivante sert plus ou moins à garantir que je ne m'y mettrai jamais. Quand vous aurez compris que la véritable méditation ne se limite pas à la pratique assise mais qu'elle est une confrontation et une opposition constante à l'orgueil et au sens aigu du moi ainsi qu'un entrainement à accepter le changement, alors vous serez en mesure de vous mettre à pratiquer sur le champ et à chaque instant.


Imaginez-vous assis sur la plage en train d'admirer le coucher du soleil. Il n'est rien arrivé de grave, votre esprit est en paix et vous êtes content voire heureux en goûtant simplement l'instant présent. Puis la clochette se met à sonner dans votre tête en vous rappelant que ce coucher de soleil pourrait bien être le dernier qu'il vous serait donné de contempler. Vous réalisez que si vous veniez à mourir (ou si vos conditions de vie changeaient radicalement par accident ou maladie par exemple), vous pourriez renaître (dans la vie suivante ou dans l'instant d'après)  sans la capacité d'apprécier un coucher de soleil, sans parler de la faculté de comprendre ce qu'est un coucher de soleil et cette simple pensée vous aide à vous centrer sur la pratique.



Dzongsar Jamyang Khyentsé Rinpoché

Khyentse Norbu aussi appelé Dzongsar Jamyang Khyentse Rinpoché, est un lama, scénariste, réalisateur et écrivain bhoutanais. En 1993, il a été le conseiller technique de Bernardo Bertolucci pour son film Little Buddha. Par la suite, il a réalisé 2 films majeurs, La Coupe (1999) et Voyageurs et Magiciens (2003).

Il est aussi l'auteur du livre "N'est pas bouddhiste qui veut".



27 vues